[one_third last= »no »]
[slider][slide]http://alazim-muzik.com/wp-content/uploads/2016/01/O.-POGGIANTI-5.jpg[/slide][slide]http://alazim-muzik.com/wp-content/uploads/2016/01/photo-jimh-live2.jpg[/slide][/slider]

[/one_third]

[two_third last= »yes »]
[title size= »2″]Erwan Martinerie & François Robin[/title]
CRÉATION 2016
A priori ces deux-là n’étaient pas faits pour se rencontrer : l’un joue du violoncelle, l’autre de la cornemuse. Le premier a fait ses études au Conservatoire. L’autre a soufflé ses premières notes avec son père, chez lui. L’un joue de la musique savante à écouter. L’autre vient des musiques populaires, à danser. Musique écrite, musique orale. Instrument de salon, instrument de plein air…

Et pourtant aujourd’hui, leurs démarches artistiques respectives se rejoignent. Infatigables explorateurs sonores, ils utilisent des outils électroniques à la recherche de nouvelles textures, de nouveaux modes de jeu, et inscrivent leurs instruments anciens dans une expression musicale contemporaine.

Ce duo inédit propose une musique de composition, non de répertoire, où les traditions orales et écrites se rencontrent, en arrière plan. La musique qu’il compose s’appuie sur l’électro, l’improvisation, le répétitif, la transe, le jeu en direct avec les sons…

Une rencontre sur scène accompagnée d’une création visuelle lumière et vidéo en temps réel.

Spectacle tout public, proposé au jeune public, notamment scolaire, du cycle 3 aux collèges. Les musiciens souhaitent parler de leur parcours musicaux respectifs : tirant le fil de cet apprentissage, ils aborderont des sujets et des notions tels que : transmission orale # transmission écrite / instrument de salon # instrument de plein air / répertoire savant # répertoire populaire / instrument du diable # musique des anges / musique d’agrément # musique de fonction… Tout ceci aboutissant à leur rencontre et à la connexion de leur démarche artistique actuelle.

En marge de ce spectacle, seront également proposés à destination des scolaires des ateliers musicaux, notamment autour de la relation musique-image, prenant comme sujet l’environnement quotidien des élèves. Le propos étant de développer l’écoute, l’imaginaire, éveiller aux bruits musicaux, sensibiliser à certaines notions musicales et culturelles (tempo, hauteur, spatialisation, musiques orales, musiques électroniques et acoustiques…). En cours de production. Création disponible à partir de fin 2016.

François Robin : veuze, machines mizmar, gaïda / dispositif électro-acoustique
Erwan Martinerie : violoncelle, dispositif électro-acoustique
Sébastien Bouclé : lumières, vidéo

[/two_third]
[one_third last= »no »]
[/one_third]