[one_third last= »no »]
[slider][slide]http://alazim-muzik.com/wp-content/uploads/2014/01/BBZ-300×400.jpg[/slide][/slider]
[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/playlists/19560216″ comments= »yes » auto_play= »no » color= »#ff7700″ width= »100% » height= »250px »]
[/one_third]

[two_third last= »yes »]
[title size= »2″]Hamon Martin « Blue & Black Zebra »[/title]
Trotte une nuit une image dans l’esprit. Dans la brume de l’aube, quand bien même les contours flous troublent la conscience matinale,l’image demeure. De longues migrations l’inscriront dans les limbes de la pensée jusqu’au jour où plus intensément encore, elle resurgira, tissant de nouvelles associations, bouleversant des codes chromatiques et naturels : blue & black zebra.

Patiemment depuis 20 ans, avec complicité et complémentarité, Erwan Hamon & Janick Martin se sont construit une identité musicale singulière à la fois élégante et virtuose, subtile et sauvage, métisse et terrienne, créative et respectueuse. De leur première scène sur un bateau en 1991 à leur dernier album “Sous le tilleul” paru en 2009, se sont multipliés les rencontres et les concerts, ensemble, en trio avec Mathieu Hamon ou en quintet ou bien encore respectivement avec “Katé-Mé”, “La Dame Blanche”, “les Musiciens du Nil” et “Jacky Molard Quartet”, “N’Diale”, “Annkrist”…

A travers cette nouvelle création prend forme le désir d’inventer un univers plongeant ses racines dans la mémoire collective et personnelle de ce duo de vingt ans. Des mots et des notes pour raconter, émouvoir, chambouler, non pas tant figer l’instant que l’unir à ce qui fut, se faufiler dans les images et les rêves du passé, tirer le fil du temps pour inventer de nouveaux souvenirs.

Aux côtés d’Erwan et Janick, Gilles Chabenat à la vielle électroacoustique (Gabriel Yacoub, Jean-Marc Padovani, Alain Bruel, I Muvrini…) et Julien Stévenin à la contrebasse (Métal Piment, Sylvain Barou Project, Mandala…) concrétisent l’image d’un blue & black zebra, serein, métissé, harmonieux et voyageur, d’une bichromie atypique se protégeant d’une monotonie chronique et d’un sommeil qui ne serait songeur.

Erwan Hamon : bombarde, flûte traversière en bois
Janick Martin : accordéon diatonique
Gilles Chabenat : vielle électroacoustique
Julien Stévenin : contrebasse

Manu Le Duigou : son
Camille Loiseau : lumières
Néry : regard extérieur, mise en espace
Laurent ‘Graal’ Rousseau : photographies, vidéo

Lien : duohamonmartin.com
[/two_third]

[one_third last= »no »]
[vimeo id= »50429561″ width= »600″ height= »350″ autoplay= »no »]
[/one_third]

[one_third last= »no »][title size= »2″]Prochains concerts »[/title]

Pas d’événements à venir


[/one_third]

[one_third last= »yes »][title size= »2″]Références scéniques »[/title]
Les Tombées de la Nuit Rennes / Le Nouveau Pavillon Bouguenais / Le Canal Redon / Théâtre de Cornouaille Quimper / Pôle Sud Chartres de Bretagne / Le Dôme Saint-Avé / De Bouche à Oreille Parthenay / Les Vieilles Charrues Carhaix / L’Asphodèle Questembert / Les Champs Libres Rennes
[/one_third]

[separator top= »10″]

[one_third last= »no »]
[testimonials][testimonial name= »Hugo Aribart » gender= » » company= »Musique Bretonne – janvier 2010″]Figures attachantes de la scènes trad’ en bretagne, Erwan Hamon et Janick Martin sont devenus au fil des ans deux références majeures, gratifiés d’une reconnaissance unanime qui résulte autant de leur talent musical que de leurs qualités humaines. Quand le savoir faire et la technique se mettent au service de la sensibilité, c’est la classe qui s’exprime…[/testimonial][testimonial name= »Michel Toutous » gender= » » company= »ArMen »]Leur virtuosité ne se substitue jamais à leur musicalité. Jouer vite et précis n’est pas une finalité esthétique et, chez eux, cela sert en priorité le discours musical […]. A deux, Erwan Hamon et Janick Martin déménage autant que bien des groupes au personnel pléthorique.[/testimonial][testimonial name= »Jean Rochard » gender= » » company= »Maison des disques nato »]Le jeu de Janick Martin et Erwan Hamon combine librement la vivacité de la plus éveillée poésie orale à la substance la plus riche des rencontres essentielles. Sous le Tilleul nous offre l’image claire du meilleur d’un monde à demi véridique conjuguée à celle d’un monde à demi imaginé, parce qu’il ne saurait être d’autre monde que celui qui multiplie la vie.[/testimonial][/testimonials]
[/one_third]
[one_third last= »no »][title size= »2″]Discographie »[/title]
Blue & Black Zebra (2012 – Autoprod/Coop Breizh)
[/one_third]
[one_third last= »yes »][title size= »2″]Kit Pro »[/title]
À télécharger, textes, bios, photos HD.
[/one_third]